Publicado en Jurisprudencia

Sentencia TJUE. Asuntos C-83/19 (Asociaţia ‘Forumul Judecătorilor Din România’ v Inspecţia Judiciară) y otros de 18 de mayo de 2021

Martes, 18 Mayo 2021 06:44

Sentencia del Tribunal de Justicia de la Unión Europea. Asuntos C-83/19 (Asociaţia ‘Forumul Judecătorilor Din România’ v Inspecţia Judiciară), C-127/19 (Asociaţia ‘Forumul Judecătorilor Din România’ and Asociaţia ‘Mişcarea Pentru Apărarea Statutului Procurorilor’ v Consiliul Superior al Magistraturii) y C-195/19 (PJ v QK) y en los Asuntos C-291/19 (SO v TP and Others), C-355/19 (Asociaţia ‘Forumul Judecătorilor din România’, Asociaţia ‘Mişcarea Pentru Apărarea Statutului Procurorilor’ and OL v Parchetul de pe lângă Înalta Curte de Casaţie şi Justiţie - Procurorul General al României) y C-397/19 (AX v Statul Român - Ministerul Finanţelor Publice) de 18 de mayo de 2021
Renvoi préjudiciel – Traité d’adhésion de la République de Bulgarie et de la Roumanie à l’Union européenne – Acte relatif aux conditions d’adhésion à l’Union de la République de Bulgarie et de la Roumanie – Articles 37 et 38 – Mesures appropriées – Mécanisme de coopération et de vérification des progrès réalisés par la Roumanie en vue d’atteindre certains objectifs de référence spécifiques en matière de réforme du système judiciaire et de lutte contre la corruption – Décision 2006/928/CE – Nature et effets juridiques du mécanisme de coopération et de vérification et des rapports établis par la Commission sur le fondement de celui-ci – État de droit – Indépendance de la justice – Article 19, paragraphe 1, second alinéa, TUE – Article 47 de la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne – Lois et ordonnances gouvernementales d’urgence adoptées en Roumanie au cours des années 2018 et 2019 en matière d’organisation du système judiciaire et de responsabilité des juges – Nomination ad interim aux postes de direction de l’Inspection judiciaire – Mise en place au sein du ministère public d’une section chargée d’enquêter sur les infractions commises au sein du système judiciaire – Responsabilité patrimoniale de l’État et responsabilité personnelle des juges en cas d’erreur judiciaire
Dans les affaires jointes C‑83/19, C‑127/19, C‑195/19, C‑291/19, C‑355/19 et C‑397/19, ayant pour objet six demandes de décision préjudicielle au titre de l’article 267 TFUE, introduites, respectivement, par le Tribunalul Olt (tribunal de grande instance d’Olt, Roumanie), par décision du 5 février 2019, parvenue à la Cour le 5 février 2019 (C‑83/19) ; par la Curtea de Apel Piteşti (cour d’appel de Piteşti, Roumanie), par décision du 18 février 2019, parvenue à la Cour le 18 février 2019 (C‑127/19) ; par la Curtea de Apel Bucureşti (cour d’appel de Bucarest, Roumanie), par décision du 28 février 2019, parvenue à la Cour le 28 février 2019 (C‑195/19) ; par la Curtea de Apel Braşov (cour d’appel de Braşov, Roumanie), par décision du 28 mars 2019, parvenue à la Cour le 9 avril 2019 (C‑291/19) ; par la Curtea de Apel Piteşti (cour d’appel de Piteşti, Roumanie), par décision du 29 mars 2019, parvenue à la Cour le 6 mai 2019 (C‑355/19), ainsi que par le Tribunalul Bucureşti (tribunal de grande instance de Bucarest, Roumanie), par décision du 22 mai 2019, parvenue à la Cour le 22 mai 2019 (C‑397/19), dans les procédures Asociaţia « Forumul Judecătorilor din România contre Inspecţia Judiciară (C‑83/19), Asociaţia « Forumul Judecătorilor din România, Asociaţia « Mişcarea pentru Apărarea Statutului Procurorilor contre Consiliul Superior al Magistraturii (C‑127/19), PJ contre QK (C‑195/19), SO contre TP e.a., GD, HE, IF, JG (C‑291/19), Asociaţia « Forumul Judecătorilor din România », Asociaţia « Mişcarea pentru Apărarea Statutului Procurorilor », OL contre Parchetul de pe lângă Înalta Curte de Casaţie şi Justiţie – Procurorul General al României (C‑355/19), et AX contre Statul Român – Ministerul Finanţelor Publice (C‑397/19) (Curia.europa.eu, 18.5.2021)

Visto 94 veces
Valora este artículo
(0 votos)

Esta web utiliza cookies con una finalidad estadistica y para mejorar su navegación